Le Club UNESCO de La Garde-Adhémar

Association loi 1901, composée de bénévoles et créée en 1968 et affiliée à la Fédération française des associations et clubs pour l’UNESCO

dans le but de

  • préserver le patrimoine du village et contribuer à sa mise en valeur
  • réaliser des recherches historiques et archéologiques en lien avec l’Université
  • faire découvrir le patrimoine aux Lagardiens et aux visiteurs 
  • participer aux activités culturelles du village

Valoriser et contribuer à la sauvegarde du site et du patrimoine architectural du village

•  Il a agi de façon déterminante pour obtenir la rénovation de la chapelle des Pénitents et la restauration de la chapelle romane du Val des Nymphes.

•  Il sensibilise régulièrement la Commune et les différents services du patrimoine (DRAC, UDAP de la Drôme et Conservation du Département de la Drôme) sur la protection et la conservation des biens classés, inscrits ou dignes d’intérêt. Par exemple : pour l’église romane Saint-Michel, il a suivi la restauration des vitraux et de deux tableaux.

•  Il a rappelé la nécessité de sauvegarder le site et le patrimoine, avant l’adoption définitive du PLU de La Garde-Adhémar en 2019.

Compléter et renouveler les connaissances sur l’histoire de La Garde-Adhémar

•  Nos  propres recherches  s’inscrivent dans les perspectives historiques récentes et universitaires.

•  De nouvelles sources archivistiques ont été dépouillées et d’importants travaux en archéologie du bâti ont été réalisés par l’Université d’Aix-Marseille et par d’autres services compétents, avec l’aide et le soutien du Club UNESCO.

•  Certaines de ces recherches ont fait l’objet de communications à des colloques universitaires, de publications et de conférences (voir la rubrique bibliographique succincte).

•  Les contributions récentes ont porté sur les périodes médiévales et de la Renaissance longtemps mal connues. Les bâtiments composant le château médiéval ont été redécouverts tandis que l’îlot médiéval entièrement rénové pour accueillir la mairie en 2017 a fait l’objet d’une étude archéologique et historique approfondie. De même les vestiges du château Renaissance ont été analysés  

•  L’association fournit aussi à la Commune, aux Lagardiens et aux généalogistes des renseignements.

Faire découvrir le patrimoine de la Commune aux Lagardiens et aux visiteurs

•  Il accueille toute l’année des groupes pour des visites commentées du village et du site du Val des Nymphes.

•  Il fait découvrir, l’été, sur le site du Val des Nymphes les curieuses cuves lapidaires.

•  Il a réalisé une exposition mobile présentant les dernières recherches sur le patrimoine lagardien.

  Il anime chaque année en septembre les Journées européennes du patrimoine.

Participer à l’animation culturelle  du village et de la région tricastine avec les associations locales.